Usman Inussah, un nigérien vivant au Ghana fait don de 330 tonnes de riz aux populations déplacées du Niger

Cérémonie de remise d’un important don de vivre, ce mardi 6 juillet 2021, aux magasins de l’Office des Produits Vivriers du Niger (OPVN). Ce don, une oeuvre d’un ressortissant nigérien vivant au Ghana et PDG du NEW MODERN WORLD’’, Usman Inussah, est un premier lot de 165 tonnes de riz de bonne qualité. Ainsi, ce sont 12 000 sacs de riz qui sont destinés aux populations déplacées internes du Niger. Ce don qui traduit, si besoin est, la grande sensibilité de ce jeune nigérien à la situation de précarité que vivent les déplacés internes du Niger.

Prenant la parole à cette occasion, le Ministre de l’Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes, Laouan Magagi, a rassuré que « ce don sera distribué aux bénéficiaires au niveau de leurs sites de résidence et/ou au niveau de leurs villages de retour », tout en précisant que le Gouvernement prendra en charge l’acheminement jusqu’aux lieux de distribution.

Le ministre Laouan Magagi a, par la suite, adressé au PDG de New Modern World les remerciements des plus hautes autorités du pays « pour ce geste louable en ce moment critique, où les populations déplacées internes en ont fortement besoin pour leur retour volontaire dans leurs terroirs d’origine ».

Prenant la parole à son tour, le PDG de New Modern World, Usman Inussah, a précisé qu’à travers ce don de 12.000 sacs de riz, il s’agit pour lui d’apporter son soutien aux populations déplacées internes du Niger. «Aujourd’hui, nous venons de remettre déjà 165 tonnes de riz et d’ici le 15 de ce mois, le Niger aura encore 165 tonnes de riz», a-t-il précisé.

Le PDG de New Modern World a indiqué que son geste vient en réponse à l’invitation du président de la République lancée il y a quelques semaines pour venir en aide « à nos frères et soeurs dans le besoin ». Le donateur n’a pas manqué aussi de  saluer l’initiative de l’ancien ambassadeur du Niger au Ghana, Dr Alhousseini Ousmane, "l'ambassadeur des ambassadeurs", selon lui, qui  a eu l’heureuse initiative de  les motiver à revenir s’investir au pays et à aider les compatriotes qui y sont restés et
qui sont dans le besoin.

« Etant Nigérien, né et grandi au Ghana, je n’ai jamais oublié mon pays le Niger. Et c’est tout à notre honneur de répondre à l’appel du Chef de l’Etat », a-t-il ajouté, tout en soulignant qu’il « est de la responsabilité de tous de nous mettre ensemble pour construire notre pays ».

Usman Inussah a aussi fait la promesse de répéter ce geste chaque année et cela pendant cette mandature du président de la République Bazoum Mohamed, « ce qui va permettre au Niger, en 5 ans, de bénéficier de 60 000 tonnes de riz ». Ce généreux donateur a par la suite lancé un appel à l’endroit des autres compatriotes de la diaspora pour qu’ils viennent en aide aux populations nigériennes qui en ont tant besoin. Nous devons tous contribuer au développement de notre pays car pour lui «le Niger nous appartient tous et, ensemble, nous allons bien le construire ».

Ce geste qui démontre l’esprit patriotique de ce digne fils du Niger, est une marque de considération et de solidarité portée à l’égard des populations cibles. Usman Inussah doit faire école pour une véritable relance de la coopération sud-sud.

MD