Assemblée Générale Extraordinaire et Elective de la FENIFOOT à Zinder : Le Colonel-Major Djibrila Hima dit Pelé reconduit à la tête de la Fédération

La Fédération Nigérienne de Football FENIFOOT a tenu, le samedi 10 juillet dernier à Zinder, son assemblée générale extraordinaire et élective. Au cours de cette rencontre, les délégués ont placé à nouveau leur confiance sur l’unique candidat le Colonel-Major Djibrila Hima dit Pelé au poste du président de la FENIFOOT. Pelé rempile, ainsi pour un 4ème mandat à la tête de la Fédération Nigérienne de Football pour une durée de 4 ans.

Plusieurs personnalités ont pris part à l’ouverture des travaux de ces assises, notamment, le ministre de la Jeunesse et des Sport, M. Adamou Sékou Doro, le Sultan de Damagram l’honorable Aboubacar Oumarou Sanda, le gouverneur de la région de Zinder, M. Issa Moussa.

A l’ouverture des travaux, le ministre de la Jeunesse et des Sports a dévoilé le chantier du Gouvernement pour faciliter et accélérer le développement et la promotion des sports au Niger. Il a par ailleurs évoqué les nouveaux paradigmes pour remédier à toutes les situations qui freinent le domaine sportif, notamment l’insuffisance de moyens et les faiblesses en matière d’organisation. «Pour remédier à toutes ces situations qui ne permettent pas de satisfaire la plupart de nos ambitions, le Gouvernement sur la base du Programme du Président de la République, SE. Bazoum Mohamed, s’engage à étendre la pratique des sports à toute la population», a déclaré le ministre Adamou Sékou Doro.

Pour sa part, le gouverneur de la région de Zinder, M. Issa Moussa a invité les acteurs du football nigérien à capitaliser les acquis de la FENIFOOT. «Je vous invite à capitaliser les acquis, surtout au regard de la disponibilité marquante du Président de la République à accompagner et soutenir le sport en général et le football en particulier», a notifié M. Issa Moussa.

Le président de FENIFOOT a retracé quant lui les acquis et les avancées enregistrés par la fédération. Selon lui, les acquis sont nombreux et indéniables. Il a cité la construction des sièges des associations régionales ; la pose de pelouses synthétiques dans les stades des 8 chefs-lieux de régions du pays; la rénovation du Centre Technique, avec notamment la pose en cours d’une nouvelle pelouse synthétique, etc. Au plan des compétitions, il s’agit de la restructuration des compétitions en vue du resserrement de l’élite à travers la création d’une super-ligue, d’une ligue nationale et de la ligue régionale, le passage au système FIFA Connect pour la gestion des licences. Au plan des Résultats, le président de la FENIFOOT cite entre autres une phase finale de CHAN en 2020, une phase finale de CAN U17 en 2017, une phase finale de CAN U20 (2019), une phase finale de la Coupe du Monde U17 de la FIFA (2017). «Oui j’en suis conscient, tout en étant probants, ces résultats pouvaient être meilleurs. Mais convenez en avec moi, il n’y a pas de quoi en rougir. Bien  au contraire, surtout avec le contexte socio-économique dans lequel nous végétons, fait de multiples adversités qui le rendent très difficile avec notamment le manque de sponsors», a affirmé le président de la FENIFOOT.

Il a par ailleurs ajouté que ces résultats enregistrés par la FENIFOOT ont permis d’avoir un rayonnement particulier sur la scène continentale et internationale, au point de lui valoir la reconnaissance du monde du football international. Ainsi, le 12 Mars dernier il a été élu au Comité Exécutif de la Confédération Africaine de Football (CAF). «Un succès qui témoigne de la vitalité de la diplomatie sportive nigérienne. Je voudrais réaffirmer toute notre gratitude à l’endroit du Gouvernement qui n’a pas ménagé ses efforts pour la réussite de cette candidature. Nos vifs remerciements vont également à l’endroit de l’ensemble du mouvement sportif et de l’ensemble du peuple nigérien qui nous a soutenu», s’est réjoui le président de la FENIFOOT.

Pelé reconduit à la tête de la FENIOOT pour un nouveau mandat de 4 ans

Après les différents exposés sur les rapports des activités menées durant le mandat écoulé, et des débats riches, les participants ont porté à l’unanimité leur choix sur l’unique candidat au poste du président de la Fédération Nigérienne de Football FENIFOOT, ainsi que sa liste de 14 membres pour le Comité exécutif.

Juste après sa réélection, le Colonel-Major Djibrila Hima a dévoilé son programme pour la pérennisation et la consolidation des acquis à travers plusieurs axes notamment la promotion de la bonne gouvernance au niveau de l’ensemble des membres de la FENIFOOT (faitière, Associations Régionales, Clubs, Groupements d’intérêt) ; le développement des infrastructures avec notamment l’achèvement de la construction des sièges des Associations Régionales et l’amélioration des conditions de jeu et de travail au profit des acteurs du football ; la poursuite de la vulgarisation et du développement du football féminin ; l’accentuation de la politique du football à la base avec notamment la mise en place d’une Académie d’Elite des Jeunes.

Abdoul-Aziz Ibrahim, Envoyé spécial(onep)

12 juillet  2021
Source : http://www.lesahel.org/