Le Président Mohamed Bazoum au Sommet mondial de l’Education, à Londres (Grande Bretagne) : D’importants engagements pris par les pays et les donateurs

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM. Mohamed Bazoum, poursuit son séjour à Londres, en Grande Bretagne, où il a participé, du 28 au 29 juillet 2021, au Sommet mondial de l’Education. En marge du sommet sur l’éducation, le Président de la République, Chef de l’Etat, a eu une rencontre, hier, avec le Secrétaire d'État aux Affaires étrangères et du Royaume-Uni, M. Dominic Raab.

Au cours de cette rencontre, le Président de la République, SE. Mohamed Bazoum, a présenté son programme ambitieux pour booster le secteur de l’éducation au Niger, en mettant notamment un accent particulier sur la scolarisation de la jeune fille. Ce fut aussi l’occasion pour les deux hommes d’Etat de faire le point des actions entreprises dans le cadre de la coopération bilatérale nigéro-britannique.

Organisé à l’initiative du Président kényan, Uhuru Kenyatta et du Premier Ministre britannique, Boris Johnson, le Sommet mondial du Partenariat Global de l’Education (PGE), a été rehaussé par la présence de sept autres chefs d’Etat dont, entre autres, les présidents français Emmanuel Macron, Mohamed Buhari du Nigeria, Nana Akufo Addo du Ghana, Faure Gnassingbé du Togo et aussi des jeunes leaders venus des quatre coins du monde.

L’objectif visé à travers l’organisation de ce sommet était de réunir 5 milliards de dollars US (environ 2762 milliards FCFA) de promesses de contributions pour financer des projets pour une éducation de qualité dans près de 90 pays en développement pendant les 5 prochaines années (2021-2025).

Ce Sommet témoigne de l'engagement de la communauté internationale à travailler en partenariat, à travers le GPE, pour mettre fin à la crise de l'apprentissage, et un signe d’approbation du nouveau plan stratégique du GPE, le GPE 2025. En effet, des pays se sont engagés à financer l’éducation à hauteur de près de 192 milliards de dollars US (près de 106073 milliards FCFA) au cours des cinq prochaines années. Pour leur part, 23 donateurs ont annoncé des contributions au fonds du GPE d’un montant total record de 4 milliards de dollars (près de 2209 milliards FCFA). Quant aux pays du G7, l'Union européenne, les Émirats arabes unis, le Koweït, l'Arabie saoudite, la Fondation LEGO, ils se sont unanimement engagés à contribuer à la réussite du nouveau plan stratégique du GPE à travers des promesses d’importants dons.  De même, les partenaires du secteur privé ont également lancé deux nouveaux partenariats public-privé majeurs pour soutenir les pays partenaires du GPE.

Assane Soumana

30 juillet  2021
Source : http://www.lesahel.org/