12ème édition du Salon international de l’Artisanat pour la femme (SAFEM) : Le ministre de la Culture, Tourisme et de l’Artisanat satisfait des préparatifs de l’évènement

En prélude à la 12ème édition du Salon International de l’Artisanat pour la Femme (SAFEM) qui se tiendra à Niamey du 26 novembre au 5 décembre prochain au palais du 29 Juillet, le Ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat, M. Mohamed Hamid a visité hier matin les locaux de l’agence SAFEM et le Palais du 29 juillet, site d’accueil du Salon. Il s’agit pour le ministre de s’enquérir des conditions de travail du personnel et d’apprécier les préparatifs de l’événement sur le terrain.

A son arrivée au siège de l’Agence SAFEM, le ministre M. Mohamed Hamid a été accueilli par la Directrice générale de l’Agence SAFEM, Mme. Amadou Mairama Ya. Au cours des échanges avec la délégation ministérielle, la DG de l’Agence SAFEM a exposé de façon détaillée, les conditions de travail des agents, les préparatifs de la 12ème édition du Salon.

Quelques instants après, la délégation a mis le cap sur le Palais du 29 juillet, principal site du Salon. Sur les lieux, le ministre a constaté le travail abattu notamment l’emplacement des différents stands qui devraient accueillir les exposants et leurs produits.

Au terme de cette visite, le ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat n’a pas caché sa satisfaction relativement aux préparatifs de ce grand événement. «Nous sommes très satisfaits de ce que ce nous avons trouvé sur le terrain. Comme vous le savez,  nous sommes à la 12ème  édition, le SAFEM a acquis beaucoup d’expériences dans l’organisation de cet évènement. Donc, pour le moment tout ce passe très bien», a déclaré M. Mohamed Hamid avant d’ajouter que pour l’édition 2021, près 120.000 personnes sont attendues. «C’est une bonne chose pour l’économie du pays et aussi pour l’artisanat féminin. Après ces deux dernières années de COVID-19, c’est une bonne opportunité pour un peu souffler et voir ce que ça va donner», a-t-il estimé.

Le Ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat a souligné les attentes du gouvernement pour cette 12ème édition. «Comme résultat, on attend vraiment à ce que les femmes artisanes soient formées puisqu’il ya un volet formation. Elles vont échanger entres elles et avec toutes les artisanes qui vont venir des autres pays. C’est vraiment un cadre de rencontre», a-t-il souligné. M. Mohamed Hamid a appelé la population à la mobilisation pour la réussite de l’événement. «J’invite la population à se mobiliser en masse surtout que cette année, c’est la région d’Agadez qui est la région phare. Donc nous nous attendons à ce qu’ils viennent en masse pour représenter l’artisanat féminin de la région d’Agadez. Nous appelons aussi la population de Niamey à venir visiter les stands et surtout acheter les produits de l’artisanat féminin».

Abdoussalam Kabirou Mouha(onep)

22 novembre 2021
Source : http://www.lesahel.org/