Le plus haut sommet d’Afrique, le Kilimandjaro ravagé par des flammes

Le plus haut sommet d’Afrique, le Kilimandjaro ravagé par des flammes

Des centaines de personnes mobilisées depuis dimanche pour éteindre l’incendie qui s’est déclaré sur le plus haut sommet d’Afrique.

Près de 500 personnes sont mobilisées depuis dimanche pour éteindre les flammes qui ravagent le mont Kilimandjaro, la plus haute montagne d’Afrique située en Tanzanie. Selon le quotidien tanzanien The Citizen, le feu s’est déclenché à «haute altitude» mais les flammes étaient «facilement visibles depuis le village de Moshi, qui se trouve à des dizaines de kilomètres» du volcan.

Le feu s’est rapidement propagé à cause des vents forts et des dizaines d’hectares sont parties en fumée. La haute altitude rend difficile l’extinction de l’incendie, qui n’aurait fait aucune victime pour l’heure. Selon le journal tanzanien, les premiers éléments de l’enquête révèlent que l’incendie serait d’origine accidentelle et dû à des randonneurs qui ont fait un feu pour réchauffer leur nourriture.

«C’est la saison sèche et l’incendie se propage très vite», a déclaré Paschal Shelutete, porte-parole du Tanzania National Parks (Tanapa), l’organisme gouvernemental qui gère les parcs nationaux dans ce pays d’Afrique de l’Est.

«Nous avons également pris toutes les précautions nécessaires pour s’assurer que tous les visiteurs et leurs équipements ne sont pas affectés», a-t-il ajouté dans un communiqué mardi. Chaque année, près de 50.000 personnes escaladent le Kilimandjaro qui culmine à 5.985 m d’altitude.

14 octobre 2020
Source : https://africtelegraph.com/tanzanie-le-kilimandjaro-ravage-par-des-flammes/