2ème congrès ordinaire du MPR-Jamhuriya à Niamey : M. Albadé Abouba investi candidat à l’élection présidentielle 2020-2021

Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR- Jamhuriya), a tenu samedi 19 septembre 2020 au Palais du 29 juillet de Niamey son deuxième congrès ordinaire couplé à l'investiture du candidat aux élections présidentielles 2020-2021. Le thème du congrès est : « Rassembler, sécuriser et bâtir un Niger de demain ! ».  A l’issue des assises, les délégués venus de toutes les régions du pays et de la diaspora ont porté leur choix à l’unanimité sur M. Albadé Abouba, président de la formation politique en l’investissant candidat aux prochaines élections présidentielles de 2020-2021 au Niger. La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs responsables des partis politiques du Niger et de ceux des pays voisins invités à l’évènement.

Les assises ont été marquées par une grande affluence de militants et sympathisants du parti. Après avoir reçu le Fanion du parti des mains du Secrétaire Général M. Hama Zada, le président  Albadé Abouba a pris l’engagement de défendre les couleurs du MPR aux échéances électorales. Il a ensuite remis le même fanion au porte-parole du Parti Mouvement Patriotique pour le Salut (MPS) du Tchad, Me Jean Bernard Paderé,  très réconforté de la marque de considération. Il a publiquement promis de transmettre au président de son parti, Marechal Idriss Deby Itno le message du MPR-Jamhuriya.

Le président du MPR-Jamhuriya a déclaré que la tenue de ces assises est un grand événement pour lui non pas pour la grande mobilisation des participants, mais la portée et la symbolique des résolutions adoptées par le congrès. « Ces résolutions, qui restent logiques, et responsables dans le contexte actuel pour tout parti politique crédible. Elles nous offrent l’occasion de proposer aux nigériennes et aux nigériens notre vision d’un projet de société original et réaliste fondé sur des valeurs partagées de démocratie, de l’état de droit, de bonne gouvernance, de développement participatif, de justice de probité et d’équité », a-t-il dit.

Il devait ensuite poursuivre en disant que, le MPR-Jamhuriya, se veut un parti d’espoir et d’avenir qui ambitionne de faire du Niger un pays fort, uni, pacifique bien gouverné et prospère qui permet à ses citoyens un accès juste et équitable aux opportunités multiformes qu’offre le pays.

Selon lui, les nigériens sont un des peuples pour lequel la chose politique est familière pour avoir vécu toutes les expériences et toutes les formes de gouvernement de 1958 à ce jour.  « C’est à se demander souvent si ce sont nos textes fondamentaux qui sont mal conçus ou si ce sont nos exceptionnelles qualités de Nigérien, excusez, qui justifient ces nombreux changements qui ne semblent jamais nous satisfaire », s’est-il interrogé avant de dire que pour une fois il est temps que les nigériens se ressaisissent pour mutualiser les énergies et les compétences au service exclusif de notre peuple. Le président Albadé Abouba a fait une brève présentation de leur vision d’un projet de société originel et réaliste fondé sur  des  valeurs partagées  de démocratie, d’Etat de droit, de bonne gouvernance, de développement participatif, de justice et d’équité. Le parti soumettra dans quelques jours, son programme intégral à la sanction des nigériens. « Les partis politiques ont la triste réputation de tout promettre et de ne rien faire. Nous ne  nous inscrirons jamais sur cette voie tout juste pour la conquête du pouvoir. Nous ne trahirons jamais, au grand jamais, la confiance de nos concitoyens. Et que Dieu nous en garde et LUI SEUL sait de quoi demain sera fait », a confié M. Abadé Abouba. Il a enfin, remercié les participants pour la grande mobilisation effectuée ce jour  pour présenter et soutenir le président du MPR-Jamhuriya aux élections présidentielles, et il a prié Dieu pour qu'il lui donne la force de porter haut le flambeau du parti.

Il faut rappeler qu’à l’ouverture des travaux du congrès, le président du comité d'organisation du MPR-Jamhuriya, Pr. Mamoudou Djibo et le président de la Section de Niamey, ont pris successivement la parole pour leurs mots de bienvenue et de remerciement aux congressistes. Ensuite les représentants des partis  invités notamment du Niger, la Mouvance pour la Renaissance du Niger, l’opposition politique, l’APR, les Non Affiliés, et ceux du Tchad et du Nigeria ont pris la parole pour transmettre leurs messages respectifs.

Il est à noter qu’en prélude au 2ème congrès, les femmes, jeunes et les cadres ont tenu les conseils nationaux du parti MPR-Jamhuriya où ils ont renouvelé leurs instances et formulé plusieurs des résolutions et recommandations.

 Seini Seydou Zakaria(onep)

21 septembre 2020

Source : http://www.lesahel.org/