Forum communal de Dankassari sur le développement local : Le Haut Représentant du Président de la République préside la cérémonie d’ouverture

Il est indéniable que la démocratie à la base constitue le socle du développement d’un pays. Pour réussir l’ancrage de la décentralisation entamée depuis deux décennies dans notre pays, il faut une prise de conscience des élus locaux à travers la mise en œuvre des programmes de développement. C’est ce qu’ont compris les ressortissants de la commune rurale de Dankassari, dans le département de Dogon Doutchi, région de Dosso, à travers l’organisation, le samedi 25 décembre 2021, d’un forum sur la question. C’est le Haut Représentant du Président de la République, M. Foumakoye Gado, qui a présidé la cérémonie d’ouverture du forum, sur le thème central, «contribution des ressortissants de la Commune rurale de Dankassari pour le développement socioéconomique et la paix sociale». Un thème qui selon Foumakoye Gado cadre parfaitement avec le programme de la Renaissance Acte III du Président de la République, SEM. Mohamed Bazoum.

L’objectif du forum de Dankassari est de réfléchir et proposer des pistes de solutions aux différents défis auxquels est confrontée la commune rurale.Les participants ont échangé sur des thématiques d’actualités telles que la cohésion sociale, la paix, la sécurité et la participation citoyenne pour une gouvernance inclusive et porteuse d’espoir pour les populations. Ces échanges ont mis en exergue les défis et opportunités de développement de la commune, notamment les contributions des partenaires et perspectives.

On y notait la présence de députés nationaux, dont le 4ème Vice-président de l’Assemblée nationale, l’honorable Ibrahim Yacouba, des responsables politiques et administratifs ainsi que des chefs traditionnels traditionnels. Tour à tour, le Représentant du Chef de Canton de l’Arewa, le Chef du village de Dan Kassari, le Préfet du Département de Dogon Doutchi ainsi que le président du Comité d’organisation du forum se sont prononcés sur les objectifs de cette importante rencontre.

Prenant la parole, le maire de la commune de Dankassari, M. Bondo Kaka dira dans son allocution de bienvenue que le but poursuivi par l’Etat du Niger en créant les Communes, est non seulement de rapprocher l’Administration des administrés, mais aussi et surtout de promouvoir le développement local. L’approche de développement local est perçue avant tout comme une force endogène du moment où la décision de se développer ne vient pas de l’extérieur et les actions de développement ne peuvent s’opérer qu’avec la participation des personnes visées par le développement, a-t-il soutenu. Cette approche requiert la mobilisation de tous les acteurs locaux et un certain degré d’engagement de la part de la population, a indiqué le maire de Dankassari. Dans son discours d’ouverture de cet événement, le Haut Représentant du Président de la République, SEM. Foumakoye Gado, après avoir salué les ressortissants de la Commune qui ont effectué le déplacement de DanKassari, a rappelé que le forum permettra aux participants de réfléchir ensemble sur les différents problèmes de la commune en vue de leur trouver des solutions idoines. Il a salué l’ingénieuse idée des organisateurs et du comité de réflexion des ressortissants de la commune qui ont eu l’initiative d’organiser le forum. Le développement local doit être une réalité en ce moment où notre pays est engagé sur les voies de développement, a indiqué M Foumakoye Gado. Il a ensuite relevé que ‘’Les communes doivent s’inscrire dans la recherche des solutions à leurs problèmes à travers l’adoption de leurs propres programmes de développement communaux dont la mise en œuvre relève de la participation de tous et de toutes. La démocratie participative à la base est la clé de toute réussite du Programme gouvernemental, au-delà de celui des communes’’.

M. Foumakoye Gado a prodigué des conseils à l’ensemble de la population de l’Arewa sur le vivre ensemble, l’unité nationale, la paix et invité les participants à relayer les messages de paix et de cohésion sociale dont notre pays a tant besoin.

Notons que le forum de Dankassari a réuni des cadres de la commune travaillant dans l’administration publique et privée, des étudiants, des opérateurs économiques résidant dans les différentes régions du Niger, les Chefs traditionnels et représentants des organisations des jeunes et des femmes de chaque village de la commune.

Moctar Gazobi, AP/Cab/HRPR

28 décembre 2021
Source : http://www.lesahel.org/ 

 

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...