Atelier de renforcement des capacités des journalistes sur le 5ème Recensement Général de la Population et de l’Habitat : L’INS outille les journalistes des régions de Tillabéri, Niamey, Tahoua et Dosso sur le prochain RGP/H

L’Institut National de la Statistique (INS) organise un atelier de renforcement des capacités des journalistes sur le 5ème Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH) à Dosso du 5 au 9 décembre 2021. Cet atelier a pour objectif d’outiller les journalistes, reporters et animateurs des médias audio-visuels et de la presse écrite et en ligne sur les objectifs, le but et l’utilité du RGPH. Les travaux dudit atelier ont été ouverts par Mme Abdou Halima, cadre de l’INS en présence de ses collègues, des représentants du réseau des journalistes pour le développement de la statistique et des journalistes participants.

Dans le discours d’ouverture qu’elle a prononcé à cette occasion, la représentante de l’INS a exprimé sa profonde gratitude aux participants pour leurs participations à cet atelier de renforcement des capacités des journalistes sur le cinquième Recensement Général de la Population et de l’Habitat. Mme Abdou Halima a aussi expliqué le but et l’utilité du Recensement général de la population et de l’habitant. «Comme vous le savez, depuis bientôt trois ans, l’INS organise des ateliers dont l’objectif est de renforcer le partenariat entre notre institut et les médias, pour la sensibilisation des populations quant à l’importance et l’utilité de la statistique ; en vue de contribuer à renforcer la qualité et la fiabilité des données statistiques produites par l’INS. Le Niger prépare activement le 5ème RGPH/2022). De par son caractère spécial, à savoir recueillir des données démographiques, sociales et économiques se rapportant, en un temps très court, à tous les habitants du pays, le RGP/H est une opération de grande envergure exigeant adhésion totale et la coopération, voire son appropriation par les populations et les communautés : d’où la nécessité de procéder à une forte sensibilisation des populations, seul gage de réussite de ce recensement», a-t-elle dit.

Mme Abdou Halima, a saisi cette occasion pour expliquer aux participants, les hommes des médias, les raisons pour lesquelles son institution a choisi de collaborer avec les organes des médias dans le cadre de son travail et de sa mission. «Compte tenu de l’immensité de la tâche qui lui est dévolue et dans le cadre de la mise en œuvre de sa nouvelle stratégie de communication et de diffusion, l’INS a décidé d’établir une collaboration durable avec les médias, pour la sensibilisation et la diffusion des résultats du cinquième RGP/H», a-t-elle expliqué.

Cet atelier est organisé simultanément à Dosso et à Maradi qui regroupe les journalistes des régions de Diffa, Zinder, Maradi et d’Agadez. «C’est donc avec votre concours que les activités de communication et de sensibilisation des populations pourront être conçues et émises sur les ondes de vos radios et télévisions et publiées dans vos journaux», a lancé Mme Abdou Halima aux participants.

Au premier jour de cet atelier, les participants ont été outillés sur les missions de l’INS, l’importance et l’utilité des données statistiques, fiables, pertinentes, impartiales, vérifiables et comparables. Aussi, en fin de journée, les participants ont échangé sur la question du partenariat entre l’INS et les médias notamment à travers le réseau des journalistes pour le développement de la statistique. Ainsi, au cours de cette formation les journalistes seront outillés principalement, sur la conduite des reportages et interviews dont la conduite des travaux sera coordonnée et animée par M. Ibro Naalla, consultant pour cette formation.

 Ali Maman  envoyé spécial(onep)

07 décembre 2021
Source : http://www.lesahel.org/

 

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...