Fin de formation du 9ème bataillon nigérien de la MINUSMA : Le Ministre Alkassoum Indatou appelle les éléments du bataillon à un comportement exemplaire sur le théâtre malien

Le 9ème Bataillon nigérien de la MINUSMA (NERBAT 9) a terminé sa formation en prélude à son déploiement au Mali. La remise des attestations de formation a eu lieu le vendredi 10 décembre dernier à Ouallam lors d’une cérémonie présidée par le ministre de la Défense Nationale, M. Alkassoum Indatou. Après neuf semaines de formation intensive délivrée par des experts nigériens et étrangers en maintien de la paix, 862 hommes et femmes qui composent ce bataillon s’emploieront, une fois au Mali, à œuvrer pour le retour de la paix au Sahel. En plus des principaux responsables militaires qui accompagnaient le ministre de la Défense Nationale, la chargée d’Affaires par intérim de l’Ambassade des Etats Unis au Niger s’est rendue sur place pour souligner l’importance de la coopération militaire entre son pays et le Niger.

L’engagement du Niger à participer aux efforts de stabilisation de la région sahélienne en envoyant des troupes au Mali date de janvier 2013. A l’époque, ce pays (le Mali) était déstabilisé par des groupes armés terroristes qui sévissaient dans le nord, et depuis trois ans dans le centre de ce pays. Neuf ans après cette décision prise de concert avec la communauté internationale, le Niger a formé et déployé 9 bataillons au sein de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA). Grâce à cet engagement continu qui contraste avec ses propres besoins intérieurs, la communauté internationale reconnait au Niger le rôle capital qu’il joue dans la région contre l’extrémisme violent et la déstabilisation des institutions républicaines.

A la cérémonie de Ouallam, le ministre de la Défense Nationale, M. Alkassoum Indatou, a indiqué que le 9ème bataillon nigérien de la MINUSMA est désormais «apte à servir dans un environnement multinational visant à ramener la paix et la quiétude non seulement au Mali, mais aussi dans toute la sous-région» car, a-t-il insisté, la question du terrorisme transcende les frontières. La formation de qualité dispensée au bataillon est accompagnée de divers matériels indispensables à l'engagement du Niger au Mali. «En plus de ce matériel mis à la disposition des Forces Armées Nigériennes nos partenaires s’attellent également à l'amélioration des conditions de vie et de travail du camp de Ouallam qui sert à la formation de pré-déploiement», a dit le ministre de la Défense Nationale.

M. Alkassoum Indatou a salué l'exemplarité de la coopération avec les partenaires américains et souligné l’importance des efforts que fournit la MINUSMA dans le cadre de la montée en puissance de ce neuvième contingent Nigérien déployé au Mali. Les efforts de ces partenaires dont le Niger aura toujours besoin de leur soutien accru, a-t-il indiqué, cadrent parfaitement avec l’ambition du pays de faire de Ouallam un centre de référence en matière de formation de pré-déploiement pour les missions de paix. «L'objectif est de disposer à terme des compétences nécessaires pour former, dans ce centre, aussi bien les contingents nigériens que ceux des pays de la sous-région, ainsi que les officiers d'État-major et les observateurs militaires», a ajouté le ministre de la Défense Nationale.

Pour sa part, la Chargée d’Affaires par intérim de l’ambassade des Etats Unis au Niger, Mme Susan N’Garnim, a affirmé que la collaboration entre son pays et le Niger illustre les efforts des deux pays en faveur de la paix, de la stabilité et de la prospérité au Sahel. Tout en saluant le dévouement et le professionnalisme de l’équipe de formateurs de l'Initiative Mondiale pour les Opérations de Paix, la diplomate américaine a tout de même relevé les nombreux défis qui attentent les 862 hommes et femmes du 9ème contingent nigérien de la MINUSMA et qui seront appelés «à jouer un rôle capital dans la région contre l'extrémisme violent et l'instabilité». Elle a aussi insisté sur l’importance de la préservation des droits de l’Homme et des libertés civiles pour vaincre l’extrémisme violent.

Mme Susan N’Garnim a rappelé le soutien continu des Etats-Unis envers le Niger et ses efforts de maintien de la paix avec notamment, dans le camp de Ouallam, un don d’équipement ayant servi à loger le 9ème bataillon nigérien de la MINUSMA, de même que la mise en œuvre de projets de construction financés par le gouvernement américain pour un budget de plus de 4 millions de dollars. «Ces projets, a-t-elle dit, permettront de renforcer la sécurité et d’améliorer les infrastructures nécessaires, notamment une nouvelle clinique médicale, de nouvelles latrines et douches, et l'installation de systèmes d'alimentation en électricité et en eau». Elle a aussi cité plusieurs projets que son pays entend financer dans un futur proche au Niger pour améliorer la sécurité et les conditions de vie dans le camp militaire de Ouallam.

Avant de quitter la place d’Arme où s’était déroulée la cérémonie, le Ministre de la Défense Nationale, a appelé le personnel du 9ème Bataillon Nigérien de la  MINUSMA à garder toujours à l'esprit qu’ils sont des ambassadeurs pendant leur séjour au Mali et de faire montre de professionnalisme, d'intégrité, d'abnégation et de discipline sans faille. «En un mot, vous devez être toujours exemplaires. Je sais d’ores et déjà que je peux compter sur vous pour perpétuer la solide réputation des contingents nigériens qui vous ont précédé sur divers théâtres d'opérations extérieures», a-t-il ordonné aux membres du NERBAT 9. Il a ensuite apprécié une exposition de photos prises pendant la formation et visité le chantier de construction de bâtiments financés par le gouvernement américain.

Le 9ème bataillon nigérien de la MINUSMA, le NERBAT 9, a suivi un entrainement intensif de neuf (9) semaines aux opérations de maintien de la paix, conformément aux dispositions de l’Organisation des Nations Unies (ONU). Fort de 862 hommes et femmes, le NERBAT 9 a commencé son déploiement sur le Mali.

 Souleymane Yahaya,Envoyé spécial

13 décembre 2021
Source : http://www.lesahel.org/ 

 

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...