Fin de l’atelier de formation des journalistes sur le 5ème Recensement Général de la Population et de l’Habitat à Dosso : Une résolution et plusieurs recommandations sanctionnent l’atelier

L’Institut National de la Statistique (INS) a organisé du 4 au 9, à Dosso, un atelier de formation des journalistes des régions de Niamey, Tilabéri, Tahoua et Dosso, sur le 5ème Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGP/H). Durant les 5 jours de travaux, les participants ont suivi plusieurs communications, ont réalisé des reportages et des interviews dans le cadre des activités pratiques de cette formation en prélude au 5ème RGPH-Niger 2022.

A la clôture dudit atelier, la représentante de la Direction Générale de l’INS, coordinatrice de l’atelier, Mme Abdou Halimatou a, au nom de son institution, salué et remercié l’ensemble des médias qui ont envoyé leurs représentants à cette formation. Elle a aussi, rendu un vibrant hommage à l’ensemble des participants et au consultant pour la qualité et la réussite de cette formation. Elle a invité également les journalistes de continuer à s’en servir des connaissances acquises et à les partager avec leurs collègues. Mme Abdou Halimatou a rappelé l’engagement et la disponibilité de l’INS à poursuivre cet effort d’accompagnement des médias et des journalistes pour une meilleure appropriation des données statistiques, plus particulièrement à l’utilisation des données issues du RGPH.

Par la suite, le Consultant, M. Ibroh Na Allah Amadou a aussi salué les journalistes pour leur disponibilité et leur participation active aux travaux de cet atelier. Il a également exprimé sa disponibilité à accompagner les journalistes qui en ont besoin dans le cadre de leur formation continue.

A l’issue de cet atelier, une résolution à l’endroit de l’INS et plusieurs recommandations ont été formulées.

En ce qui concerne la résolution, les participants ont demandé à l’INS de «prendre toutes les mesures pour mettre à la disposition des participants (journalistes) tous les moyens techniques indispensables pour la réalisation des travaux pratiques». Il faut noter que cette résolution résulte des difficultés rencontrées par les journalistes notamment, ceux de l’audiovisuel, pour le filmage et le montage pour la réalisation de reportages dans le cadre des travaux pratiques.

Les participants ont formulé plusieurs recommandations adressées aux différents acteurs. Ainsi, à l’endroit de l’INS, les participants ont recommandé de renforcer la place du Réseau des Journalistes pour le Développement de la Statistique au Niger (RJDSN) dans l’organisation des prochains ateliers au profit des journalistes ; d’encourager la production d’émissions et d’articles sur la question statistique via des partenariats avec les médias. A l’endroit du Réseau des Journalistes pour le Développement de la Statistique au Niger, les participants ont recommandé d’œuvrer à l’établissement des relations fortes entre les médias et l’INS ; de poursuivre le renforcement des capacités des journalistes sur les questions statistiques ; d’élaborer un dossier de presse pour les futurs ateliers afin de permettre aux journalistes de produire des éléments conséquents sur les activités de l’INS. A l’endroit des journalistes, il est recommandé de faire preuve de professionnalisme en mettant en pratique les connaissances acquises ; de sensibiliser la population sur l’importance et l’utilité de répondre aux agents enquêteurs et recenseurs de l’INS.

Il faut noter que cet atelier est organisé en collaboration avec le Réseau des Journalistes pour le Développement de la Statistique au Niger (RJDSN), qui a pris part activement à cet atelier à travers ces représentants. Enfin, cet atelier est simultanément organisé avec un autre à Maradi qui a regroupé les journalistes des régions de Diffa, Zinder, Agadez et Maradi.

 Ali Maman(onep)

13 décembre 2021
Source : http://www.lesahel.org/ 

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...