Point de presse OCRTIS : démantèlement d'un réseau de trafic de faux billets de banque

L'Office central de répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS) a tenu un point presse à son siège ce vendredi 18 mars 2021, pour présenter à la presse nationale et internationale un réseau de trafiquant de faux billets de banque en coupure de 10000 f CFA. C'est une saisie de dix-neuf (19) millions de franc CFA en faux billets qui a été opérée par l'antenne départementale OCRTIS de Gaya. au cours d’un coup de filet réalisé le jeudi dernier. Une opération qui a permis après investigation, l'interpellation de deux individus de nationalité nigérienne dont un employé d'une banque de la place.

Selon la responsable du service de l'information et des relations publiques de l'OCRTIS la commissaire de police Nana Aichatou Ousmane Bako, tout est parti d'une information sur un colis suspect en provenance du Bénin voisin à destination de Niamey dans un bus d'une compagnie de transport voyageurs.

A l'arrivée du bus, a indiqué Commissaire Nana Aichatou, la fouille du colis a permis de découvrir 1.900 faux billets de banque en coupure de 10.000, soit 19.000.000 de francs CFA.

Au commissaire Nana Aichatou d'ajouter « La suite des investigations menées à Niamey par l'OCRTIS a permis d'interpeller deux individus de nationalité nigérienne dont un employé d'une banque de la place et un agent d'une société publique d'expédition. La fouille à corps effectuée sur l'employé de banque a permis de découvrir un chèque de dix millions de francs CFA ».

Cette saisie vient s'ajouter à celle de cinq millions de faux billets de banque en coupure de cinq mille francs CFA opérée il y'a quelques semaines par les agents de cette unité suivant le même itinéraire et le même mode opératoire à poursuivi la commissaire.

Cette cérémonie a été une occasion pour l'OCRTIS à par la voix de la responsable de l'information et des relations publiques de lancer un appel à l'endroit de la population, « cette forme de criminalité qui se développe constitue une menace grave à l'économie nationale. C'est pourquoi, l'OCRTIS rappelle à la population à davantage de vigilance et de collaboration avec les forces de défense et de sécurité ».

M.D

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...