Tahoua/Forum de Tillia sur la paix et la coexistence pacifique : Réfléchir sur des solutions endogènes à la problématique de l’insécurité et de la cohésion sociale

Le Gouverneur de Tahoua, a présidé du 26 au 27 mars 2022 à Tillia, un forum sur la paix et la coexistence pacifique. Placé sous le thème ‘’dialogue intercommunautaire sur la paix

et la coexistence pacifique entre les communautés du département de Tillia’’, ce forum est organisé par le député Mahmoud Sagdoun, ressortissant du Tillia, sur instruction du Président de la République, S.E Mohamed Bazoum, et avec la contribution technique et financière de l'ONG ADKOUL, partenaire du département de Tillia dans le cadre de l'assistance et la protection des réfugiés, les personnes déplacées internes et les populations hôtes.

On y notait la présence de l'ambassadeur d'Allemagne au Niger, des députés nationaux ressortissants de la zone, des préfets d'Abalak, de Birni N’Konni, de Tchintabaraden, de Tassara, des maires d’Affala, de Tchintabaraden, de Tillia de Tassara et d’Abalak, des chefs de canton et groupements peuls de la région de Tahoua  ainsi que plusieurs personnalités civiles et militaires.

D'entrée de jeux le maire de la commune rurale de Tillia, M. Attawan Abeytan, a tout d’abord remercié l'État et ses partenaires pour le soutien à l’organisation de ce forum dit forum de Tillia, avant d'expliquer l'importance de cette rencontre organisée à un moment où l'insécurité empêche la libre circulation des populations des départements du nord Tahoua.

Dans son discours d'ouverture, le Gouverneur de la région a souligné que ce forum a pour objectifs de créer un cadre de dialogue intercommunautaire pour la consolidation de la paix et la cohésion sociale, d’identifier, répertorier et partager les contraintes et les défis qui peuvent freiner ou réduire l'engagement des acteurs par rapport à la non violence et la culture de la paix, et de renforcer les capacités des chefs coutumiers, des leaders religieux, des leaders d'opinion, des structures communautaires sur les valeurs et les notions relatives à la culture de la paix, la cohésion sociale, l'unité nationale, la tolérance et la coexistence pacifique.

Le forum de Tillia vise également à sensibiliser les communautés sur les méfaits des conflits et l'importance de la paix et de la coexistence pacifique au Niger. Il s’agit aussi de mettre en marche les stratégies de culture de la paix, de la cohésion sociale, de l'unité nationale, de la tolérance et de la coexistence pacifique au sein des groupes sociaux. Le gouverneur de Tahoua a ensuite remercié l'ambassadeur de l'Allemagne pour sa présence à cette rencontre, ainsi que les autres partenaires du département de Tillia pour leurs appuis dans l'organisation de ce forum. Plusieurs interventions, et débats riches et variés ont été faits par les communautés.

Notons qu'à l'issue des deux jours des travaux, les participants au forum de Tillia ont formulé plusieurs recommandations à l'endroit de l'État, dont entre autres, la création des compagnies militaires à Agando, Midale, Gaweye et Tabatolte, la mise en place d’un mécanisme de renforcement de la cohésion sociale à travers la multiplication des rencontres intercommunautaires et la mise en place d'un comité local de paix mixte.

Les participants au forum ont aussi lancé un vibrant appel à l'État pour demander aux parents des jeunes impliqués dans le banditisme transfrontalier d'exercer leur influence sur eux pour leur retour à une vie normale. Ils ont enfin demandé au gouvernement d’ouvrir des informations judiciaires sur les crimes commis dans toutes les affaires terroristes, cela en vue de poursuivre les acteurs, co-auteurs et complices des actes terroristes.

Abdou Abdourahmane, ONEP/Tahoua

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...