La dernière décade du Ramadan : Un moment d’intenses adorations et de la recherche de la satisfaction d’Allah

A quelques jours de la fête, les fidèles s’activent pour maximiser les récompenses à travers la multiplication des bonnes actions. Au cours de cette période, beaucoup d’actions sont recommandées aux fidèles pour s’approcher davantage du seigneur. Parmi ces actions, il y a surtout la recherche de la nuit de destin, al Iticafou la retraite spirituelle, la zakat-al Fitr.

Parmi ces rituels, le président de l'Association Islamique Faouziyya a cité l’obstination des fidèles dans la recherche de la nuit du destin qui se fait dans les 10 derniers jours en général et particulièrement dans les jours impairs comme le recommande la tradition prophétique. Cette recherche se fait à travers des veillées des prières ou Tahjoud dans l’espoir d’avoir la nuit de destin qui est meilleure que 1000 mois d’adoration soit plus de 83 ans. Selon lui, c’est une occasion à ne pas rater compte tenu de la brièveté de la vie de l’homme sur cette terre.

A propos de la retraite spirituelle, Dr. Moustapha Ahoumadou a rappelé que celle-ci consiste à s’isoler dans un lieu de culte pendant quelques jours. En ce moment, l’individu ou le groupe d’individus se consacre uniquement à l’adoration du seigneur, tout en restant dans ce lieu de culte jusqu’à l’annonce de l’apparition de la lune.« L’observance de lune fait aussi partie de cette dernière décade car elle permet aux croyants de compléter le jeûne jusqu’au trentième jour au cas où le croissant lunaire  n’est pas aperçu au 29ème jour. Puis viendra une autre étape qui est la zakat-al-Fitr qui est une sorte d’aumône mais qui a la particularité par rapport à l’aumône ordinaire. Selon lui, elle doit être prélevée avant d’aller à la prière de Iddi, donc dès l’apparition de lune. « Cette action vise à soutenir les démunis pour leur permettre à l’instar des autres fidèles de fêter dans des conditions acceptables. Celle-ci est aussi à la charge du chef de famille de prélever à tous les membres de sa famille.  Il a précisé qu’il est préférable d’offrir ce qui est facile à préparer comme les spaghettis, macaroni, couscous, ou des céréales faciles à préparer comme du riz blanc, du blé etc.

Il a précisé que cette zakat est offerte aux démunies les plus proches. « Par exemple, celui qui vit à l’étranger ne doit pas envoyer de l’argent dans son pays d’origine mais plutôt de donner cette zakat aux pauvres qui vivent en son pays de résidence. En conclusion,ce prédicateur a affirmé que le Ramadan a pour but d’enseigner aux musulmans la vie que mène les nécessiteux, encourager l’endurable et cultiver les bons comportements. Par ailleurs, le président de l'Association Islamique Faouziyya a rappelé qu’il fait partie aussi de la souna de jeûner six jours de Shawal après le Ramadan et bien d’autres jours surérogatoires pour celui qui a la capacité ou qui le souhaite.

Par Mamane Abdoulaye(onep)

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...