Agadez / Mission d’évaluation de la campagne agro-sylvo- pastorale et hydraulique : : Constat de l’installation progressive de l’hivernage

Le Ministre de l’Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes M. Laouan Magagi a entamé depuis le samedi 23 juillet 2022 la mission ministérielle d’évaluation de l’installation de la Campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique de 2022, dans la région d’Agadez.

Le ministre est accompagné dans ce déplacement par le Gouverneur de la Région d’Agadez, de la Secrétaire Générale Adjointe du gouvernorat, des Conseillers à la (Présidence de République et à la Primature), des cadres centraux des différents ministères et services.    

De façon spécifique les objectifs assignés à cette mission sont entre autres de : s’entretenir avec les populations sur l’installation de la campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique de 2022 (situation agricole, situation pastorale et sanitaire, niveau de remplissage des points d’eau de

surface, reboisement, récupération de terres, conséquences des infestations de prédateurs, des inondations et des épisodes de sécheresses etc.) ; s’entretenir avec les niveaux déconcentré et régional des conditions de préparation de la campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique par  département (mise à disposition des semences, engrais, produits phytosanitaires, intrants zootechniques vétérinaires tec.) ; échanger avec les principaux acteurs sur les effets induits du plan d’urgence et du plan du soutien sur les conditions de vie de population ainsi que sur le cheptel ; faire le point sur la mise en œuvre de l’Initiative 3N “les nigériens nourrissent les nigériens avec un accent particulier sur la maison de paysan, le Conseil Agricole et le Fonds d’Investissement sur la Sécurités Alimentaire et Nutritionnelle (FISAN) ; échanger avec les populations sur les questions Sociopolitique et économique de l’heure ; la sécurité des personnes et de leurs biens (encouragement et soutiens aux FDS, la gouvernance des collectivités décentralisées, la promotion de nos valeurs culturelles (interdiction de la mendicité à certaines personnes, éducation l’hygiène et assainissement et enfin, échanger sur la mise en œuvre des différents projets et programmes intervenant dans la région.

Le département d’Iferouāne, d’Arlit et de Tchirozérine ont constitué les premières étapes d’un périple qui le conduira outre ces trois localités, dans les départements d’Ingall, d’Aderbissanat et de Bilma.

L’installation de la campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique dans les départements visités se caractérise par des faibles précipitations, dans la majorité des villages agricoles.

En effet, selon les rapports de synthèse produits par les différents services techniques des départements visités, il ressort que, sur les 36 villages agricoles que compte le département d’Iferouāne, aucun n’a semé à la date du passage de la délégation ministérielle. Idem également sur les 26 villages que compte le département d’Arlit. Cependant sur les 166 villages agricoles que compte le département de Tchirozérine 16 villages ont pu semer à la date du passage de la mission ministérielle.

De façon globale l’espoir est permis quant à la poursuite des pluies car selon les prévisions météorologiques, les précipitations sont attendues dans les mois de juillet, août et septembre 2022 dans la région.  Partout où il s’était rendu le ministre a  transmis les salutations du Président de la République et du Premier ministre aux populations  avant de développer les thèmes sur les objectifs assignés à la mission dans un débat franc, ouvert et sans tabous avec les principaux acteurs notamment les élus locaux, les chefs coutumiers, les représentants des producteurs ruraux, les représentants des organisations de la société civile, des jeunes et des femmes.

Le ministre et sa délégation ont effectué une série de visites de terrains, afin de constater les travaux de seuils d’épandage dans le cadre de la protection des communautés contre les risques d’inondations, les jardins, les sites de production maraîchère et les magasins de stockage de céréales dans le cadre de la vente à prix modéré et les distributions gratuites ciblées aux populations vulnérables.

M. Tahirou AP/MAH/GC   

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...